Guide pour les Techniciens Dentaires formés a l'étranger

Guide pour les techniciens dentaires formés à l'étranger

Au Nouveau-Brunswick, les techniciens dentaires qui exploitent un laboratoire dentaire ou qui en font la supervision doivent posséder un permis d'exercice ainsi que le titre de technicien dentaire autorisé. Les techniciens dentaires possèdent les connaissances et les compétences voulues pour concevoir, fabriquer, réparer et modifier les prothèses dentaires prescrites par les dentistes, les denturologistes et les professionnels de la santé autorisés.

Conformément à la loi The Dental Technicians Act (1957, c. 71), la New Brunswick Dental Technicians Association (NBDTA), par l'entremise de son comité d'examen, prépare les examens et certifie les personnes sur la base de quatre examens ou phases sur les prothèses complètes, les couronnes et les ponts, les dentiers partiels et les appareils orthodontiques. Le greffier ajoute alors ces personnes à l'annuaire des techniciens dentaires autorisés.

Les apprentis qui auront terminé au moins un des quatre examens seront reconnus en tant que techniciens dentaires agréés, mais ne pourront pas exploiter ou superviser un laboratoire dentaire. Toute personne qui travaille dans un laboratoire dentaire – ou qui est à l'emploi d'un praticien dentaire – et qui remplit les fonctions d'un technicien dentaire, doit être membre de la NBDTA, et doit être inscrite sur la liste de membres de l'association en tant qu'apprenti technicien dentaire, technicien dentaire agréé ou technicien dentaire autorisé. Une autre catégorie de membres comprend les techniciens dentaires autorisés associés. Il s'agit de personnes qui vivent hors province, mais qui veulent maintenir leur titre de compétences et demeurer membres honoraires et à vie pour leur service exemplaire au sein de l'association au cours des ans.

Avant d'immigrer au Nouveau-Brunswick

Avant votre arrivée au Canada, vous devrez communiquer avec un service d'évaluation de diplômes et obtenir une trousse d'évaluation afin d'obtenir des renseignements et des formulaires par l'entremise du site Web ICAS à l'adresse www.icascanada.ca. Ces renseignements vous aideront à déterminer si vous êtes en mesure de satisfaire aux exigences de formation établies dans le profil de compétences des techniciens dentaires du Canada. Ils vous aideront aussi à recueillir les documents nécessaires pour faire votre demande auprès de la NBDTA.

Exigences linguistiques

Le Nouveau-Brunswick est une province bilingue; la maîtrise de l'anglais et du français est donc un atout. Afin de travailler dans un laboratoire dentaire, vous devez lire, écrire et parler l'anglais et le français au niveau minimum de compétence linguistique canadien requis (niveau 8). Les personnes qui souhaitent immigrer au Nouveau-Brunswick doivent communiquer avec l'International English Language Testing System (IELTS) à l'adresse www.ielts.org pour une évaluation de leur maîtrise de l'anglais. Pour une évaluation du français, communiquez avec le Centre de langue française de la CCI, Paris, Ile-de-France à l'adresse www.francais.cci-paris-idf.fr.

Travailler au Nouveau-Brunswick

Lorsque vous aurez reçu votre rapport d'évaluation de diplômes, communiquez avec nous pour recevoir un formulaire de demande d'adhésion à la NBDTA. Soumettez votre demande, de même que le montant exigé, le rapport d'évaluation de diplôme et tous les documents originaux, aux fins de vérification par le comité d'examen. Le comité déterminera alors votre niveau d'adhésion de même que toute autre exigence nécessaire pour atteindre le niveau de technicien dentaire autorisé. Si vous étiez technicien dentaire autorisé dans un autre pays et que vous répondez aux exigences établies dans le profil de compétence des techniciens dentaires du Canada, vous pourriez obtenir votre statut de membre au niveau de technicien dentaire autorisé. Si vous ne répondez pas aux exigences, le comité d'examen pourrait exiger que vous vous présentiez à des examens.